PORT ESPIGUETTE
Le forum qui dit tout sur le port privé du camping de l'Espiguette, sur la pêche, la chasse et la plongée de Palavas à Fos 
PORT ESPIGUETTE Index du Forum  
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Palangres
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> GENERALITES -> TECHNIQUE PARTICULIERE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 21:52 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

   Afin de déterminer les zones de pêche dans notre bande côtière des 6 milles. On va commencer par l'environnement.


1) Les motifs.... Roches, Épaves, Failles et Ridains. Pour ces motifs on s'en tiendra à la rubrique " Les coins remarquables dans les 6 milles"
 qui est très complète.


2) Les courants..... Courants permanents, Courants apériodiques.


   Notre littoral comporte un courant permanent d' Est en Ouest.


   Les courants apériodiques sont dus aux vents. Vent de terre et Vent de mer.
   Un vent créait deux courants, le courant de dérive (ou surface) et le courant de pente (ou de fond) 


   On verra par la suite le comportement du poisson selon ces critères.


   Document pour bien comprendre l'effet du vent. 


     
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Fév - 21:52 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 09:05 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

En chasse on voit vite l'effet frein de l'upwelling (remontées d'eau profonde) !!! Mais la renverse, le moment ou le mouvement s'amorce, qui est un moment où l'oxygène est au top, est pour moi Le moment magique des grosses pêches!!! J'ai fait mes plus gros loup sur ce moment clé!!! Smile
Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 11:51 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

Wink c'est bien valable en eau douce aussi! Maximum d'oxygène, chgt de temps, eau qui se trouble, eau chaude ayant bien travaillé avant et au top de la richesse, c'est alors que les feux sont tous auvert, mais ça dure une journée maximum... Smile
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Jeu 7 Fév - 16:35 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

       Comportements basiques du poisson.  Hors poisson bleu ... maquereau, bonite, thon, etc.


  1) Phase de nourrissage, le poisson est mobile, actif, il mène des actions coordonnés au sein de son groupe.
      Cette phase et active le matin de 1h avant le lever du soleil, jusqu’à  9/10h, puis le soir de 18/19h jusqu'à la nuit.  
      Périodes idéales pour la pêche et caler nos palangres.


  2) Phase de repos, attitudes plus statiques, se tient à l’abri d'un motif .... roches, etc.
      Cette phase ce situe en milieu de journée. Peu favorable pour la pêche.
      Les pêcheurs privilégieront, si la température de l'eau est favorable, la pêche des poissons bleus.
      Qui à l'inverse est très active en milieu de journée. 


      On peut noter qu'en milieu de journée les Loups sont en phase de repos-affût, mais seul les pêcheurs confirmés seront les leurrer. 
     Le loup est particulièrement actif la nuit, poser des palangres verticales armées de leurres souples type anguillon et parfois très rentable.


  3) Phase de reproduction, poisson difficile a pêcher, accaparé à ses obligations familiales. On lui fout la paix .........




      Ensuite on parlera des appâts.    A+


Dernière édition par JP30 le Jeu 7 Fév - 21:29 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 09:27 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

   Avant de passer aux appâts, il faut que je vous donne un exemple pour comprendre qu'a la palangre on ne tient compte que des conditions basiques.
Pour l'exemple on va prendre une plage de 3 km, un banc de dorade, un pêcheur de surf pro qui sait lire la mer, et un palangrier professionnel.
Le pêcheur devra choisir ou se positionner, en prenant en compte les conditions atmosphériques, les hauts et bas fonds, les remous etc..
Son expérience aidant, je suis sur qu'il choisira le bon poste.
Le palangrier n'a pas ce problème, il cale sur les 3 km.


 Vous comprenez un des intérêts de caler une 100 m, et si vous disposer de deux palangres l'astuce est de les mettre en continuités = 200 m, et si vous décidez de caler à 5 bateaux = 1000 m. 
Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 9 Fév - 09:05 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

Ceci dit, un appât bien placé restera toujours plus prenant que 30 appâts dans le désert! Heureusement pour nous! Laughing Le poisson, contrairement aux croyances n'est pas partout (hors pélagiques), il est même souvent extrêmement localisé, moins il dépense d'énergie pour se nourrir mieux c'est pour lui, à mon sens c'est la règle fondamentale! Very Happy Mathématiquement, 30 hameçons valent mieux qu'un, pratiquement pas forcément... Laughing
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 11:02 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

Salut Savoyard,  Je partage certains points, le poisson est localisé selon les conditions propre a son environnement, il économise son énergie aussi. Mais pour le reste, on doit prendre en compte les études qui démontre que des espèces vivent en bancs, et d'autres en groupes. Rare sont les espèces qui vivent en solitaire, mis à part quelques vieux poissons, mais là aussi on a l'explication. 
 Si besoin on pourra définir les règles du groupe. Pour un ou plusieurs hameçons, si on à pris la précaution de mettre le même appât sur tous les hameçons, le groupe remontera la ligne sur toute sa longueur, comme le petit Poucet.
 La règle essentielle pour les appâts sont 3 conditions, il doit correspondre aux habitudes alimentaire du poisson selon la zone, sa fraîcheur, et vierge de toute odeur parasite.


  Doc.. pour mieux comprendre.










Dernière édition par JP30 le Jeu 14 Fév - 11:27 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 13:28 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

    Je mets une info sur les règles du groupe.
 Dites moi si vous trouver un intérêt dans ces infos, sans quoi je me calme ..... car ça prend du temps.


   






Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 19:25 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

  Ces infos proviennent des recherches liées en grande partie au développement de l'aquaculture à grande échelle.
Actuellement elles sont orientées sur les huiles essentielles et acides aminés, pour augmenter l’appétence des aliments.
Vous me direz, on ne les a pas attendu pour attraper du poisson. Mais ça permet de comprendre pourquoi tel appât ou montage fonctionne et d'autre pas.
Vous avez tous à un moment aromatisé votre appât ou amorce avec de l'anis. Ça marche, mais on ne sait pas pourquoi.
Malheureusement ses recherches sont confidentielles. ( il y a des fuites ....)


  Lomdurone, il n'y aura pas d' interrogation écrite, mais j'espère de la pratique. 

Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 17:47 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

 Bien, je me recentre sur la palangre.


    Pour les appâts : Sardines ou morceaux de sardines; Pattes ou lanières de calamars ; Pattes de poulpes ; Sépions ou chipions, excellant si vous en trouver des frais non nettoyés, que vous coupez en deux ; 
 Gambas pour la pêche (4/6 cm de long) ;  Couteaux ;  Bibis spécial palangre. Voilà pour les principaux.


  Si vous décidez de monter une palangre, je vous conseille d'acheter la ligne mère de 100 m avec 30 émerillons n°2 (sans bas de ligne) 
  et des hameçons montés water queen n°1/0  150 cm en 40 centièmes réf: 9284PS.
    
  Photos pour modèle : 


  Environ 18 euros pour la ligne mère.






Dernière édition par JP30 le Dim 10 Fév - 18:22 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Fév - 09:12 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

Pour moi, limites de substrats en tout genres, sable/podidonie, roche/sable, posidonie roche, cassures (pied, haut), endroits où un courant vient casser sur un truc, cuvettes...bref, une longue liste de trucs et de bidules qui retiennent l'attention du poisson et surtout où il passe!!! Laughing
Pour les hameçons, pourquoi ne pas les monter à la main? As-tu testé les circles hooks? Very Happy
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 11:25 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

   Bonjour Savoyard,      Tes remarques sont pertinentes, car à chaque fois tu site deux éléments, roche/sable ...etc. Effectivement ça conditionne l'habitat, phase repos / phase nourrissage, et selon les éléments on peut définir les espèces majoritaires.  C'est une très bonne base pour développer.


        J'ai compris que tu es chasseur, as-tu déjà calé des palangres. Si oui, tu as remarqué quand chasse on privilège la phase repos "poissons statiques, proche d'un abri, roches, failles...etc".  A l'inverse le pêcheur privilège la phase de nourrissage "poisson actif qui évolue sur une zone définie, très mobile et mordeur".


        Pour les hameçons, pour ma part j'ai monté différents modèles et tailles. Mon choix s'est porté sur un modèle qui a un rapport, qualité, rendement / prix, excellent pour moi.


       De part ton expérience de chasseur, si tu pouvais nous donner des postes de chasse qui est un intérêt par rapport a sa densité de poissons, ce serait sympa.


  A+ 
Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Fév - 12:10 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

Je suis chasseur depuis une douzaine d'années, pêcheur depuis plus de trente ans, et j'y pense tout le temps! Pour les palangres, j'en ai bricolé, mais sans bon résultats, du coup, j'ai beaucoup plus pêché à la canne, mais je pense m'y mettre sérieusement... Wink Les postes que je décris sont aussi valables à la canne qu'en chasse, puisque dans les deux configurations, mon but est de trouver le poisson, pour le pêcher. En chasse, un poisson qui se nourrit "vient" plus facilement à l'agachon, je ne pêche quasiment pas à trou, du coup, les phases de repos m'intéressent moins...Un bon poste, c'est un poste qui offre un ratio sécurité (proximité d'un abri) / nourriture accessible/ dépense d'énergie moindre/ oxygène au maxi/ température idéale...ensuite, selon le poisson les valeurs changent. Un denti sera moins mobile qu'un loup en eau froide, idem pour la dorade. Surtout, pour moi un bon poste c'est un poste inconnu ou délaissé par les autres, car dans mon ratio, il faut ajouter un élément essentiel sur la bande côtière: l'homme.

Un très bon poste où un homme est passé, ou passe souvent sera moins productif à l'heure actuelle qu'un poste moins marqué mais vierge de pression. Par exemple, sur Marseille, les pierres les plus évidentes, les pointes les plus connues, si elles retiennent toujours du poisson, sont moins bonnes que des "petites" pierres, des tuyaux, des bidules au fond de l'eau. Perso, je pêche de plus en plus les zones de posidonies, qui ne retiennent pas traditionnellement l'attention, et qui pourtant se révèlent productives si bien abordées! Mais il y a de quoi écrire des livres!!!

Je vous fais grâce des influences lunaires et des marées... Laughing
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:28 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

  C'est sympa ses échanges, car finalement vous avez les réponses.


       Lomdurone,   Effectivement tu as parfaitement raison, qui mieux que le pêcheur assidu depuis plusieurs années dans un secteur, connait les coins, les espèces, leurs habitudes alimentaires selon les saisons.
 Tu as toutes les infos. Il ne reste qu'a décrypter le fond, et le coin devient une zone. Dans cette zone il choisira un espace non encombré pour caler.
 Une condition essentielle, il faut quitter la zone, pas de pêche, pas de lancer à proximité.  
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 09:25 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

  Bonjour JEFF,    J'ai bien vu les photos, je ne les ai pas commentées car Eric34 ne se connecte pas en ce moment. Mais je te répond, ce type de montage correspond à une ligne de fond, utilisée principalement en rivière et en étang. Les principales différences ; en plus des trous pour ranger les hameçons, il faut des fentes (indispensable) ; La ligne mère doit être en monofilament et non en cordelette (condition essentielle pour bien caler) ; le seau renversé à l’intérieur de la bassine convient pour la cordelette, mais IMPOSSIBLE de lover du monofilament quand on relève la palangre.     Voir page 2 .....


Dernière édition par JP30 le Mar 12 Fév - 09:44 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Mar 12 Fév - 09:43 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

  Pour les zones de pêches, il faudrait encore développer pour les débutants.  Avant de développer les appâts, la lune, etc.etc....
 Je suis sûr que beaucoup d'entre vous on des cas de figures a développer.



Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Fév - 10:25 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

En eau douce, pour la carpe au vidourle, nous avions développé un système (largement repris et copié depuis), qui permet d'avoir des lests largables en cas de grosse accroche, et au relevé de ligne, je me demande si ça serait utile ici...

Prenez de très gros galets, passez autour un gros élastique (on en trouve là où se vend le nécessaire à conserves)ou à défaut une lanière de chambre à air, mais ça devient rare! Bref, passez l'élastique autour du cailloux, mettez un cassant en fonction de l'usage voulu, et raccordez à la ligne avec un émerillon.
En posant la ligne, l'élastique empêche le cassant de se rompre, au relevé, vous pouvez mettre une secousse pour libérer le cailloux, ou non. Si un gros poisson est pris, l'élastique retarde le départ du poisson dans les branches et permet de ferrer avant que la carpe soit perdue. Au ferrage, le cailloux reste sur place, et le combat se fait en ligne libre, avantage non négligeable dans les obstacles!

Bref, j'imagine une palangre avec de très gros cailloux et des élastiques, au posé il suffit de larguer, et au relevé de les abandonner, aucune pollution, gratuit et simple d'utilisation! Technique éprouvée depuis plus de quinze ans pour ma part!!!
Cool
Revenir en haut
savoyard
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Fév - 08:52 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

Si j'étais plus doué, on pourrait faire un fond de carte et s'amuser à des lectures/calages virtuels! Very Happy Mais grosso modo, j'aurais envie de dire que les postes sont plutôt (en chasse) tout ce qui dépasse ou dénote de son environnement, une roche, une cassure, une cuvette, un couloir, une remontée, du sable dans les posidonies, des posidonies dans du sable, une pointe qui s'avance, une embouchure...
Pour le courant, je ne sais plus si c'est Limousin ou Duborgel qui a écrit pour la truite "Au plus fort des courants faibles, au plus faible des courants forts", et bien c'est valable en mer! Il faut aussi savoir que les poissons ont le plus souvent le nez au courant, ou au contre courant (derrière une pointe par exemple), ensuite, je pense que nous devrions nous focaliser sur un poisson pour entrer dans du concret, je propose la dorade bretonne qui a un comportement très marqué, du aux marées très nettes. (ce n'est pas exhaustif, simplement des observations directes) je tiens à préciser que ce poisson laisse des traces évidentes excavations, débris, et qu'il fait un bruit particulier quand il mange, du coup, j'ai pu avoir plus d'infos grâces également à ces traces.

Où mange-t- elle et quand?
-sur le sable, vers et coquillages, à ce qui correspond aux étales de marées basses, donc peu de courant
-dans les couloirs formés en aval de deux ilôts proches, ou deux remontées, à la marée montante, souvent des graviers ou de petits galets, coquillages et petits crabes
-sur les moulières, à marée haute, présence renforcée si il y a de la mer, moules, pousse-pieds

Bref, elles montent avec la marée...donc elles circulent...
Elles utilise le courant comme auxiliaire d'excavation, plus il ya de jus, plus elles creusent facilement, car les particules sont emportées, je crois que c'est pour cela aussi qu'elle préfèrent le bord des cuvettes, elles utilisent la houle et les vagues pour arracher les moules sans effort, suffit de serrer les dents et d'attendre le ressac!
Bref, cet exemple pour dire que les poissons ne sont pas au clubmed, et qu'ils n'agissent pas au hazard, ils sont organisé au noml  du principe d'économie: pour survivre il faut dépenser le moins d'énergie possible!

Tout cela pour dire que le poisson passe là, et pas ailleurs, donc il faut caler là et pas ailleurs, toute la question est dans le là!!!
Mais en gros il se situe entre le canapé et le frigo!!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 18:02 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

    Après réflexion, pour vous aider a caler sur des postes favorables et d'après ma logique, qu'on est pas obligé de partager. Comme je n'ai pas la prétention d'apporter un plus aux pêcheurs confirmés.


        Je me mets dans la situation dans laquelle je m'adresse à un débutant qui débarque sur notre site. 


     Prendre une carte et déterminer son secteur de pêche. D'après son lieu de campement et son type de bateau.  Si je campe à P. Camargue, il serait absurde de caler sur Palavas. (mais pourquoi pas!!).
     Après avoir délimité votre secteur, rajouter tous les points marquants que vous trouverez sur le site. 
     Identifier les bancs de sable qui bordent les récifs et roches, les bancs de sable entourés de roches et récits sont les meilleurs. Exemple entre la G-Motte et Carnon on peut voir des roches à 7/8 m et 
      au milieu des cuvettes de sable à 10/11 m, il faudra caler dans ces cuvettes. Il faut tenir compte qu'un récif isolé n'a pas d'intérêt "Roc sur Roc = nul".
     Les sorties d'eau douce et certaines plages sont excellentes, mais difficile de caler en été.
     Sortie P-Camargue direction le Grau, sur la droite, quand les daurades sont là, vous ferez les plus belles à condition de caler de 5 h à 8/9 h.
     Plage de l'espiguette jusqu'au petit Rhône, excellent l'été pour le loup de 23 h à 5 h, ils viennent se gaver de lançon.
     Les épaves isolées dans des fonds inférieurs à 20 m  n'ont pas d'intérêt.


     Pour les palangres les courants dans notre Golfe ont très peu d'influences.


     A+ 
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Jeu 14 Fév - 18:03 (2013)    Sujet du message: Palangres Répondre en citant

   Quelques infos liées aux appâts.





Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20 (2016)    Sujet du message: Palangres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> GENERALITES -> TECHNIQUE PARTICULIERE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
-- Template created by dav.bo=> Fish --