PORT ESPIGUETTE
Le forum qui dit tout sur le port privé du camping de l'Espiguette, sur la pêche, la chasse et la plongée de Palavas à Fos 
PORT ESPIGUETTE Index du Forum  
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
LES EPAVES
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> DEVANT LA CAMARGUE -> LES COINS REMARQUABLES DANS LES 6 MILLES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
CHISPA
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 3 328
Localisation: ESPIGUETTE
Sexe: Masculin
ça donne la pêche
Votre âge: 62 ans

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 21:15 (2012)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Vous pourrez développer ici toutes les épaves bien connue.
_________________
Mon Dieu, faites que j'attrape un poisson si grand que je n'ai plus besoin de mentir !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Juin - 21:15 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 18:07 (2012)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Le SIRTICO est une épave bien connue devant la partie ouest de la plage d' ARLES Il s'agissait d'un cargo céréalier échoué le 4 février 1913 au grau de l'huile selon certaines sources. Il se trouve en face de la baisse de Paulet devant une partie de la digue à la mer renforcée par des enrochements. En suivant la ligne des 5m de fond parallèle à la plage, on tombe dessus. La partie la plus haute de l'épave est à moins de 2m de la surface Mr. Green attention aux embases s'il y a de la houle. Il y a d'autre part souvent un très fort courant parallèle à la côte. Il y a 35 ans j'y ai ramassé des moules en partant de la plage à la nage. L'épave est à 300m de la côte. La coque mesure une cinquantaine de m de long sur 8 de large (à peu près) elle est assez bien conservée. Seule une partie du flan tribord a été couchée sur le sable. Probablement l'action d'un chalut Evil or Very Mad Le courant violent a creusé une souille à la poupe de 8m au sondeur. J'y ai pris une "caisse" de pageot un jour Embarassed   j'en avais gardé 8 de taille bien portion et remis les autres à l'eau. Je met souvent mes prises dans une caisse en plastique avec de l'eau pour les garder vivantes et je ne garde que ce qui m' intéresse  Okay L'épave du SIRTICO est alignée  dans le sens ouest/est, la proue en direction de Marseille. Coordonnées 43°20'49" N  04°44'50" E Son intérêt principal est son accessibilité et aussi qu'elle n'est pas couverte de filets comme les autres épaves. Selon les jours elle peut être assez pauvre en poisson surtout si elle a été visitée avant votre arrivée Mr. Green   Il peut être intéressant de pêcher entre l'épave et la côte, on y fait de jolies dorades Okay
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"


Dernière édition par lomdurone le Sam 16 Juin - 16:31 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 18:38 (2012)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant


photo du Sirtico échoué d'après le livre d'Albert ILLOUZE  "épaves de camargue"
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"


Dernière édition par lomdurone le Sam 16 Juin - 16:30 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Sam 16 Juin - 16:39 (2012)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Je corrige le point gps de l'épave du SIRTICO   Crying or Very sad   Elle est exprimée en degré, minutes et secondes alors que les gps sont souvent en degrés, minutes et 100èmes de minutes. Cela donne pour le sirtico 43°20,817 N et 04°44,83 E  ....... Petite précision utile Embarassed   il est vrai que vous avez certainement corrigé Mr. Green  
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
nicogeri
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 8 Fév - 19:45 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

le samson 4° 56,2528' E 43° 20,4288' N


elle est sur 37m environ 


il y a aussi le klebert mais je n'ais pas le point. Il faut que je regarde dans le gps


et si quelqu'un connais le "cimentier"?
 je n'ais jamais réussi à le trouver


Dernière édition par nicogeri le Ven 8 Fév - 20:59 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 11:41 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Le point donné correspond à une position sur la plage Olga dans le golfe de Fos   Very Happy   il s'agit de la position du naufrage donné sur un forum de la marine nationale
Je cite :
"
Jasmine.D1
LE SAMSON - Mai 1940 -Marine Nationale
Envoyé le: vendredi 4 janvier 2008 18:35



Inscrit le: 10/08/2005
Messages: 288
Bonsoir,

L'aide a été très efficace car :
- des photos du bâteau sur delcampe.fr
- localisation de l'épave
Profondeur : 31 mètres - 39 mètres
Longitude :4° 56,2528'E
Latitude :43° 20,4288' N
- et le mémorial pour les officiers
.......................  "


_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"


Dernière édition par lomdurone le Sam 9 Fév - 11:44 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 11:43 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

La vraie position du SAMSON sera donnée dans "Tout ce qui doit rester entre nous"   Embarassed   après vérification personnelle de la pertinence du point GPS
Le KLEBER a coulé devant BREST  en ayant sauté sur une mine Mr. Green  
Ce que les pêcheurs de PSL appellent le KLEBER n'est que LE LOUIS, épave d'un cargo mixte de 110 m de long devant FARAMAN  Sa position exacte sera donnée dans le même post  Okay   Je possède un certain nombre de points GPS d'épaves (une trentaine) devant les côtes de CAMARGUE  Very Happy   Je les diffuserais sur le site mais je préfère tout vérifier cet été afin de ne pas mettre de fausses infos Wink   Soyez patients cela va venir Okay
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Sam 9 Fév - 13:10 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Je voudrais rajouter que si j'ai besoin de vérifier mes points gps  Crying or Very sad   c'est que je les ai relevés à l'aide d'un gps automobile (cadeau de mon banquier Mr. Green ) et que je dois les retranscrire avec mon nouveau combiné lo...nce acheté dans un magasin d'électronique de Port Camargue (esm mo....iol) où l'un des membres du forum travaille Okay Okay Okay Je préfère être sûr de mes points car j'ai tellement l'habitude d'y aller que j'ai mes amers personnels et que je ne prend souvent que le sondeur pour retrouver les quelques épaves où j'ai l'habitude d'aller  Very Happy  
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
nicogeri
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Fév - 19:12 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

le point du samson et exact je peut te le garantir! Wink


pour le "klebert" il se trouve en terre de la cardinale " la balancelle" sur des fond compris entre 7 m et 12 m devant la plage de la gracieuse!


le louis se trouve bien là ou tu dit mais ne correspond pas du tout au "klebert"


en faite le samson, la balancelle et le "klebert" se trouve plus ou moins sur la même ligne est/ouest
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 19:29 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Oui en fait il existe trois épaves alignées grosso modo avec la balancelle dans le sens est ouest. Mais pour moi le samson se trouvait devant l'embouchure dans les 70m de fond à un peu plus de deux miles de la côte  Question Car il y a une belle épave à cet endroit  Wink   As tu des renseignement sur la troisième épave de la balancelle, celle qui se trouve le plus près de la côte (moins d'un mile) Question Je sais qu'elle existe mais je ne l'ai jamais trouvée avec mon bateau  Crying or Very sad  
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
nicogeri
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Fév - 19:48 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

j'ais un point aussi (épave?) sur 72 m dans l'axe du rhone c'est ça?




par contre moi je n'ais que deux épaves aligné avec la balancelle la troisième serait le fameux "cimentier" que je n'ais jamais trouvé? je sais pas!


je doit t'avouer que je suis perdu avec tous c'est nom!


c'est que l'on appel le klebert c'est quel bateau du coup?


c'est vraiment passionnant tous ça Embarassed
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 22:06 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Justement celui qu'on appelle le kleber je n'en connais pas le nom   Question   Mais il se pourrait que ce soit des péniches qui ont coulé lorsque l'écluse de port saint louis avait été défoncée par le bateau de sel   Sad (le camargue ?) Les péniches de navigation sur le Rhône étaient obligées de faire le tour par l'embouchure  Mr. Green   Les réparations ont duré plus d'un an. Un chenal avait été creusé pour permettre leur passage à l'embouchure et au moins une avait fait naufrage  Shocked   C'était dans les années 80  Idea peut-être qu'il s'agit de cela  Question Il faudrait pouvoir plonger dessus pour avoir une certitude  Embarassed
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 13:18 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Est ce une péniche genre Citerna ou un bateau de mer ?  la coque devrait être plus allongée avec machinerie et timonerie sur la poupe laquelle est très pointue C'étaient des unités qui filaient à 18nds sur l'eau pour pouvoir remonter le courant du Rhône en crue avant tous les aménagements hydroélectriques Les citernas étaient des pétroliers. Ils portaient 1500 tonnes de pétrole jusqu'à la raffinerie de Feyzin au sud de Lyon. Dimensions environ 70m de long sur 6 de large. Je pense que ça pourrait le faire pour un Citerna  Embarassed   je sais que les équipages leur avait donnés des noms  Mr. Green officiellement ils n'avaient que des numéros. 
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"


Dernière édition par lomdurone le Sam 16 Fév - 20:27 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
nicogeri
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:07 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

le bateau n'est plus entier il est plutôt en mauvais état! (plusieurs points dispersés sur le sable)


il possède une cheminée environ 3m de diam et des gros caissons!


par contre il n'y a plus de trace de cabine Wink
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:26 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

J'ai réalisé un schéma des épaves de la balancelle


_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
nicogeri
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:37 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

le samson est plus au large que ça de mémoire  Rolling Eyes


et l'épave dessinée devant la roustant c'est le point que je te parlait sans être de sûre qu'il s'agit bien d'une épave!
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 16:52 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

J'ai retrouvé ton Kleber
"

Re: KLEBER
chantier Gaba Thomery (77)
Année 1959
Matricule P 14 908
Dimensions 50,07m x 5,05m
Motorisation
2 GM 6/71 de 170cv
2 lignes d'arbre  "

Extrait d'un forum de marinier
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 15:30 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Revenons au sujet : les épaves connues devant les côtes de la Camargue et pour l'instant les trois épaves de la balancelle Smile
Après quelques recherches et discussions j'ai récupéré différentes coordonnées  Mr. Green   celles ci sont celles du SHOM
samson  4° 55 57,0 E  43° 20 19,4 N
kleber    4° 54 34,4 E   43° 20 34,7 N
cimentier ? 4° 53 44,6 E  43° 20 54,3 N  
Elles ne sont pas forcément très exactes
Déjà pour le SAMSON ça ne colle pas avec celles de nicogeri  Shocked Il va falloir que j'aille sur place avec le sondeur et le GPS

La suite ........ plus tard   Mr. Green
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 751
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 69 ans

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 16:03 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

Le KLEBER  Paquebot de 98m par 10,20m de la Compagnie Générale Transatlantique d' Armement Maritime mis en service sur les lignes d'Afrique du Nord à partir de Marseille. Le 9.12.1901 par mauvais temps, s'échoue près de l'embouchure du Rhône, mais ne coule pas. 03.1902: l'épave se casse en deux, perdue totalement.

origine SHOM  Je n'ai pas les coordonnées  Crying or Very sad exactes

Il y en a beaucoup des KLEBER  mais le nom n'a pas l'air de porter chance  Embarassed
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
nicogeri
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 22 Fév - 21:12 (2013)    Sujet du message: LES EPAVES Répondre en citant

pour le kleber il y à une 10 e voire une 15 e de point dispersé sur un rayon de 500 m environ!


j'ais mis le point de la plus grosse structure Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:19 (2017)    Sujet du message: LES EPAVES

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> DEVANT LA CAMARGUE -> LES COINS REMARQUABLES DANS LES 6 MILLES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
-- Template created by dav.bo=> Fish --