PORT ESPIGUETTE
Le forum qui dit tout sur le port privé du camping de l'Espiguette, sur la pêche, la chasse et la plongée de Palavas à Fos 
PORT ESPIGUETTE Index du Forum  
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Utilisation d'un moteur électrique
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> GENERALITES -> TOUT LE MATERIEL NAUTIQUE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 18:18 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Dans ce post je vais vous parler du moteur électrique et de son utilisation

Ce genre d'engin est rentré dans nos mœurs. Il en existe de différentes puissances et dont les utilisations ne sont pas les mêmes. Actuellement là où on le retrouve le plus souvent c'est dans la pêche d'eau douce. La puissance d'un moteur électrique se mesure par sa poussée en livres ( lbs ) Attention ce sont souvent des livres anglaises qui ne représentent pas 500g mais 453g Un moteur de 28 livres ne pousse pas 14kg mais un peu moins (12,7kg)  La différence n'est pas énorme mais soyons précis (à peu près  Mr. Green ) Les moins puissants poussent 14 lbs et c'est un peu juste pour mouvoir une barque dans laquelle se trouve deux pêcheurs et leur matériel. Il faut savoir que c'est comme nos moteurs thermiques : nous n'utilisons pas souvent la puissance maximum. Par contre l'utilisation de cette puissance est conditionnée par la quantité de carburant que nous avons à disposition donc de la batterie.

Premier impératif (à mon sens) posséder au minimum deux batteries afin d'en dédier une exclusivement au démarrage du moteur thermique. Des systèmes de couplage existent qui permettent la recharge en cours de navigation de la deuxième batterie d'une part et d'autre part d'utiliser cette deuxième batterie en secours pour le démarrage du moteur thermique. C'est très sécurisant. La deuxième batterie peut être utilisée aussi pour alimenter les accessoires électriques du bateau : sondeur, gps, guindeau, vhf, CB, feux de navigations, éclairage de pont,   ....  et le moteur électrique bien sûr   Okay Il existe pour ce faire des modèles spécifiques dits "à décharge lente" d'une capacité non négligeable (+de 100Ah)  Ces batteries sont idéales pour l'utilisation d'un moteur électrique. Elles ont par contre deux caractéristiques plus contraignantes.  Premièrement un prix non négligeable et deuxièmement un poids qui est quand même conséquent. Par contre une batterie de 120Ah vous permettra d'utiliser votre moteur électrique pendant toutes vos actions de pêche durant toute la journée sans recharge.

Attention un moteur électrique n'est pas un moteur de secours Il ne vous permettra pas de faire une grande route pour rentrer au port. Surtout si les conditions de mer sont un tantinet musclées. Sur mer plate le moteur déhale facilement un joli bateau de 5 ou 6 m à petite vitesse pour suivre une chasse par exemple. Par contre si le vent est contraire et que le courant s'en mêle, cela devient mission impossible.
Ah,  j'oubliais de vous parler du voltage utilisé par les moteurs électriques. Pour les petites et moyennes puissances de 14 à 55 lbs les moteurs électriques sont alimentés en 12volts. Les gros moteurs, de 60, 80lbs et même plus, sont alimentés en 24 voire 48 volts. A ce moment le poids des batteries demande une embarcation plus spécifique.

Les différentes utilisations des moteurs électriques
On peut les utiliser pour tout d'abord la pêche en verticale sur un emplacement particulier. Les "ricains Mr. Green " qui font quelques fois dans la démesure ont des systèmes pilotés par le gps afin de rester au même endroit (épave par exemple) sans mouiller l'ancre durant la période de pêche.

Je l'utilise aussi en mer pour prolonger l'élan du bateau lorsque j'arrive sur une chasse. Mon arrivée est ainsi beaucoup plus discrète et le banc de poisson ne s'enfuit pas au fond de l'eau. A 200 ou 300m de la chasse je coupe le thermique et je passe en mode électron. La différence est bluffante. Les poissons viennent même se réfugier sous la coque du bateau.

En eau douce lorsque le courant n'est pas trop fort on peut l'utiliser pour prospecter d'une manière très discrète les différents postes de pêche. C'est là ou il prouve toute sa supériorité sur le thermique. Par contre la durée de la prospection est limitée par la capacité de la batterie. Cependant si l'on est équipé d'un coupleur on peut recharger sa batterie en se déplaçant avec le thermique entre les différents postes de pêche.
Par exemple, le moteur électrique et le sondeur sont les deux accessoires indispensables de la pêche à la verticale dans le Rhône.  On peut voir en ce moment par exemple des pêcheurs installés sur des barques aux thermiques survitaminés (100cv pour 4,5m) Le pont est revêtu de moquette afin d'étouffer les bruits des pêcheurs. elles ont un siège ou deux de combat le moteur électrique est souvent installé à l'avant du bateau et il est manœuvré par une commande au pied. Le pêcheur passe son temps le nez sur son sondeur la canne à la main et prospecte les coins de pêche en fonction de ce qu'il voit sur l'écran. Ces pêcheurs pratiquent très souvent le no-kill intégral. Le challenge est de prospecter les postes à sandre avec un maximum de réussite.

Une des utilisations du moteur électrique qui n'est pas souvent mentionnée : lors des manœuvres dans le port. Son utilisation dans ces conditions est intuitive et facilite grandement les évolutions dans des lieux très encombrés. Les propulseurs d'étraves des grosses vedettes sont des moteurs électriques.     
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Déc - 18:18 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 18:30 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Je vous met les photos du moteur électrique que je viens d'acheter sur le BC pour remplacer celui que je me suis fait voler sur le bateau à PSL.








Voilà Maxou  Mr. Green   tu as les photos Okay
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 18:46 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

 Salut Denis, superbe présentation   Okay
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 18:53 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Comme tout le monde a pu le comprendre je suis un chaud partisan du moteur électrique  Okay  
et en plus dans les ports ça ne pollue pas   et ça ne fait aucun bruit  Wink
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
skippi


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 785
Localisation: le grau du roi/marsillargues
Sexe: Masculin
skippi
Votre âge: 63

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 19:12 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Un petit exposé sur la compatibilité de ces moteurs en eaux salées, SVP. Okay
Gros risque ou pas,? merci LOMDURONE. Okay
_________________
skippi
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 19:58 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Il existe des moteurs parait-il spécifiques pour l'eau salée ?  En ce qui me concerne j'ai utilisé un moteur normal en mer. La seule chose c'est que les vis de presse ne sont pas en inox et elles ont tendance à rouiller si on ne les entretien pas. Pour la mécanique elle est dans un container étanche et je ne vois pas pourquoi il y aurait une oxydation quelconque.  De temps en temps je mettais un petit coup de wd sur la tête de commande en desserrant légèrement les vis pour que le brouillard de dégrippant  pénètre à l'intérieur. C'est tout l'entretien que j'ai fait. Deux ans d'utilisation sans problème  Okay
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
CHISPA
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 3 272
Localisation: ESPIGUETTE
Sexe: Masculin
ça donne la pêche
Votre âge: 57 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 20:55 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Okay
_________________
Mon Dieu, faites que j'attrape un poisson si grand que je n'ai plus besoin de mentir !
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 21:17 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Ah j'ai oublié : de temps en temps  le petit coup de graisse marine sur l'axe du moteur qui lui aussi a tendance à se piquer Rolling Eyes Cela permet un démontage facile de l'hélice. Celle ci est en général en plastoc hyper costaud. Si un jour sur un coup une pale se tord un peu on chauffe doucement avec un décapeur thermique (sans faire fondre) et par mémoire de forme le plastique revient en place. 
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
skippi


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 785
Localisation: le grau du roi/marsillargues
Sexe: Masculin
skippi
Votre âge: 63

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 21:33 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Donc avec un bon entretien,normalement pas de problème majeur. Okay
_________________
skippi
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 22:24 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Je pense surtout au changement des vis de presse. Sur le moteur que je me suis fait voler j'ai eu le malheur de les laisser sans entretien avant de partir en vacances 15 jours et ensuite j'ai eu un mal de chien pour les récupérer  Evil or Very Mad   Sur le nouveau elles me semblent en inox. Pour la tête dans laquelle il y a les commandes de gaz, je pense qu'avec une petite vaporisation de temps en temps ......  Okay Pour l'hélice, c'est normal de la monter à la graisse. 
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 22:55 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Pour la puissance du moteur j'ai utilisé pendant deux ans un moteur 28lbs sur ma barque de 4m qui pesait 350kg avec deux  moteurs thermiques (9,9 et 6cv) et tout le matériel (plus de 10 cannes) La batterie était une 45Ah d'origine automobile qui avait plus de 10ans (15 ?  Embarassed )  mais bien entretenue. La batterie me permettait de naviguer sans recharge pendant au moins pendant 5 heures à petite vitesse dans les caisses du Rhône. Le thermique était utilisé pour toutes les translations de poste à poste. Il est certain qu'à la fin de la journée la tension était aux alentours de 12v au lieu de 13,6 pour une batterie en bonne santé bien chargée. J'utilise maintenant une batterie auto de 55Ah en seconde batterie qui me permettait de naviguer toute la journée avec le 28lbs (ce cher disparu Crying or Very sad )  Mais je met toujours un coup de charge entre deux postes de pêche avec le moteur thermique. Le 28lbs avait une puissance suffisante pour remonter le Rhône contre le vent  mais en longeant les bordures. Cette situation était rare et seulement sur quelques postes à sandre. En mer le timonier ayant une prise au vent importante le moteur électrique était plus à la peine mais comme il est plus lourd et a plus d'inertie j'arrive de la même manière sur les chasses  Okay      
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 13:28 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Ce matin démontage complet de mon nouveau moteur.  Graissage des vis de presse et de toute la visserie du capot . A l'intérieur un bon coup de wd et remontage avec de la graisse pour assurer l'étanchéité des capotages. L'hélice a été elle aussi démontée et remontée avec une bonne couche de graisse.

J'oubliais quelque chose de très important : Un moteur électrique de barque ne doit JAMAIS fonctionner hors de l'eau. C'est l'eau qui assure la lubrification du joint torique d'étanchéité de l'axe moteur. Si vous le faites fonctionner  à sec le joint s'use et l'eau s'infiltrera à l'intérieur de la mécanique avec toutes les conséquences funestes pour le moteur.  Il faut absolument se le mettre dans la tête. "capito" ? ....  Embarassed  
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
farani34
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 1 678
Localisation: Saussan/Palavas
Sexe: Masculin
Maxou es Occita !
Votre âge: Retraité 68 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 15:00 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Mr. Green  Si sénõr ! Mr. Green  Complétément capito ! Mr. Green
Il est très beau ce petit moteur tout neuf Chef !
pour ce cours magistral ! On dirait que tu t'y connais !
A bientôt ! Okay
_________________
Passionnata, quand tu nous tiens !
Timonier Ocqueteau Aliénor 540
Mercury F 50CV EFI ELPT 4S
Tohatsu MFS 5CV 4S
Centrale Humminbird Matrix 12
GPS Garmin MAP420 + BlueChart G2 Vision
VHF Fixe Cobra MR F55 EU
CIBI Midland + Ant Sirtel Corail 2000
Revenir en haut
steph30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 420
Localisation: Vauvert/Port Camargue
Sexe: Masculin
Votre âge: 28ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 16:13 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Salut , moi aussi je suis un gros consommateur de moteur électrique en revanche, si j'ai un conseil a vous donner ne cherchez pas a économiser 10€ prenez le plus puissant des 12v ... le 55LBS car avec un peu de vent ou un peut de courant on manque toujours de puissance ... je vient d'en acheter un chez notre amis olivier de chez ESM et avec 350€ vous avez un appareil neuf garantit et tout le sav qui va avec... moi je met mon 55lbs sur un pneu de 2m20 c'est le top...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 16:28 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Tu te sert du 55lbs comme moteur principal dans le petit Rhône ? Quelle est la capacité de ta batterie ?
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
steph30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 420
Localisation: Vauvert/Port Camargue
Sexe: Masculin
Votre âge: 28ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 19:12 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

avec une 120amp je tiens la journée de pêche,
sur le petit Rhône j'utilise le moteur électrique que pour contrôler la dérive ou changer de bordure et contrer un Silure Géant qui a décidé de m'emmener dans ça racine...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 22:05 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

 Si ça peut vous aider dans le choix d'une batterie pour moteur électrique.


Revenir en haut
CHISPA
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 3 272
Localisation: ESPIGUETTE
Sexe: Masculin
ça donne la pêche
Votre âge: 57 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 22:30 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

voilà un beau développement de sujet comme on les aime.  Okay
_________________
Mon Dieu, faites que j'attrape un poisson si grand que je n'ai plus besoin de mentir !
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 23:27 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Je vous met un descriptif technique réalisé par un négociant en batterie agm







Vente de batteries AGM
SOMMAIRE "GUIDE TECHNIQUE"
Batteries AGM Stationnaires

Batteries AGM à décharge profonde

Batterie OPTIMA









La batterie étanche "VRLA" AGM

L'acronyme AGM signifie "Absorbed Glass Mat".

L'électrolyte est absorbé et donc immobilisé dans des buvards en fibre de verre (boro-silicate), placés entre les électrodes. Le processus de recombinaison des gaz est différent du cas des batteries ouvertes : les molécules d'oxygène diffusent à travers les tissus-séparateurs, des électrodes positives vers les électrodes négatives pour y former de l'eau. Jusqu'à 99 % de l'hydrogène et oxygène peuvent être recombiné en eau.
Les alliages Pb - Ca et Pb - Ca - Sn sont utilisés pour les batteries AGM car ces alliages de plomb permettent de limiter l'électrolyse de l'eau (peu de dégazage).
Les batteries AGM sont pressurisées et sont équipées d'une soupape : quand la pression devient trop importante (surcharge, température élevées...), les gaz s'échappent.


Avantages des batteries étanches AGM

Le premier avantage des batteries AGM est lié à leur étanchéité : pas d'entretien, pas d'ajout d'eau distillée. Sécurité renforcée par rapport aux batteries plomb ouvert.

Les plaques sont toujours planes car leur association avec le séparateur en mat de fibre de verre qui présente une très faible résistivité, optimise la faible résistance interne de l'accumulateur (quelques milli Ohms).
Cette faible résistance interne des batteries AGM leur permet de supporter des vitesses de charge et de décharge très élevées, jusqu'à 4C.
Autre impact favorable de la très faible résistivité des batteries AGM, un rendement faradique de 96 - 98 % alors que pour les batteries ouvertes, il est de l'ordre de 90 %.

Autre avantage, les batteries AGM ont un taux d’autodécharge très faible, de l’ordre de 1% à 3% par mois. Ce faible taux permet un entreposage durant de longues périodes sans recharge comme avec les batteries plomb acide ouvertes standard.

Les plaques des AGM étant étroitement comprimées et solidement fixées par le haut et le bas dans la cellule, la résistance aux chocs et aux vibrations est nettement supérieure aux batteries conventionnelles.


Inconvénients des batteries étanches AGM

Le principal inconvénient des batteries AGM est leur relativement faible durée de vie en cyclage, liée en partie à la stratification de l'électrolyte.
Les fabricants de batteries ont tentés de remédier à ce soucis en créant des gammes de batteries AGM cycliques (plaques et séparateurs plus épais, plaques + denses...), mais leur performances restent inférieures à celles des meilleures batteries Gel type Sonnenschein.

Ces batteries AGM à décharge profonde comme la gamme DISCOVER supportent la décharge à 100 % et retrouvent leur capacité nominale si le temps de maintien déchargé est court.
Ce n'est pas du tout le cas des batteries AGM stationnaires standard : la recharge s'effectue mal et les batteries perdent de leur capacité. Ne pas dépasser 80 % de décharge.
Ce grave inconvénient provoque la perte de nombreuses batteries AGM dans les systèmes solaires quand elles sont utilisées avec des convertisseurs de mauvaise qualité. La tension de coupure peut être de 10,5 V et la batterie est totalement déchargée. Au bout de quelques événement de ce type, c'est la mort de la batterie.
Ce problème survient surtout pour les AGM dont la durée de vie en floating est de 5 à 6 ans. Ce sont les moins chères des AGM et elles sont beaucoup vendues dans les kits solaires...

Notre conseil pour des applications cycliques et à fortiori en décharge profonde :
- prendre des batteries AGM dont la durée de vie en floating est de 10 ans et +,
ou
- des batteries AGM cyclique (Gamme NPC Yuasa ou équivalent)
ou encore mieux
- des batteries AGM à décharge profonde type DISCOVER


Les batteries AGM étant des batteries étanches, souffrent de la perte progressive de l'eau de leur électrolyte, ce qui conduit à l'acidification de l'électrolyte et des taux de corrosion plus importants : Plus les tissus des séparateurs sont épais, plus la quantité d'électrolyte est grande, ce qui augmente la durée de vie des batteries.
La perte de l'eau se produit lors des surcharges : pour éviter leur survenue, l'emploi d'un régulateur de qualité est essentiel pour augmenter la durée de vie des batteries AGM. ceci dit, les batteries Gel sont encore plus sujets à ce problème.

Comme toutes les batteries Plomb, les batteries AGM sont très sensibles à l'élévation de la température : toute augmentation de la température de 10°C divise la durée de vie des batteries AGM par 2. Une batterie AGM ayant une durée de vie en floating de 10 ans à 20 °C aura une durée de vie de 5 ans à 30°C. Mais alors que dans le cas d'une batterie ouverte, on peut rajouter de l'eau, ce n'est pas le cas pour les batteries étanches ==> le chargeur ou le régulateur de charge doit prendre en compte la température lors du processus de charge (baisse de la tension de floating en fonction avec la température...) afin de limiter les risques de surcharges.

Last but not least, le prix des batteries AGM est environ le double des batteries plomb ouvert.







 
Avantages des batteries AGM 
Inconvénients des batteries AGM
Pas d'entretien 
Très faible dégagement d'hydrogène 
Faible taux d'autodécharge (1 à 3 % par mois) 
Densité énergétique élevée 
Accepte des très forts courants en charge et décharge 
Moins d'emprise au sol pour une même capacité que les batteries ouvertes 
Technologie robuste : bonne résistance au chocs et vibrations 

 
Durée de vie en cyclage assez faible 

 
Certains modèles ne supportent pas la décharge totale  
  
Régulation précise en charge afin d'éviter la surcharge et l'assèchement des batteries 
  
Prix / batterie ouverte 









Principaux types de batteries AGM & Applications

Types de batteries AGM Mode d'action Applications Remarques Notre catalogue
Batterie AGM stationnaire Batteries AGM utilisées dans des applications stationnaires dite en "floating" : les batteries sont maintenues constamment en charge. Quand l'alimentation est interrompue, les batteries prennent le relais.
Batterie pour onduleur
Batterie pour alarme
Batterie pour monte escalier...
Les Batteries AGM stationnaires peuvent être de petites tailles et sont aussi utilisées dans les jouets, le modélisme... Batterie AGM stationnaire
Batterie AGM de démarrage Exploitation des fortes vitesses de décharge de batteries AGM (puissance massique importante).
Bonne résistance aux chocs et vibrations.
Recommandée pour des consommations supérieures à 3500 W et pour des véhicules soumis à des sollicitations importantes telles que les taxis ou véhicules sanitaires.
Véhicules subissant de fortes vibrations : 4 x 4, engins de chantiers...
La batterie AGM est par ailleurs indispensable avec un dispositif de récupération d’énergie au freinage ou une fonction stop-start par démarreur ou alterno-démarreur (si on utilise la technologie plomb acide...). Batterie OPTIMA
Batterie AGM à décharge profonde Batterie sans entretien, répondant aux normes de sécurité
Bonne résistance aux cyclages profonds
Capacité à la charge et à la décharge rapide.
Rendement faradique > 95 %
Batterie pour matériel de nettoyage
Batterie solaire
Véhicules électriques (Golf...)

Matériels assez récents se développant dans le domaine du nettoyage et de l'énergie solaire. Batterie à décharge profonde DISCOVER
















_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 23:55 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

On voit tout de suite les avantages et les inconvénients de ce type de batterie.
Les batteries de démarrage automobiles meurent souvent par défaut d'entretien. j'ai pris l'habitude lorsque je vois que les performances de ma batterie diminuent, de les ouvrir et de vider tout l'électrolyte dans une bassine en plastique. Vous verrez qu'en faisant cela il y a de la boue qui sort de votre batterie. Celle-ci est souvent la responsable de la mort de celle-ci. En effet en s'accumulant dans le fond de votre batterie elle provoque un court circuit qui déforme alors les plaques et votre batterie est irrémédiablement endommagée. La solution est donc d'éliminer cette boue d'une part en vidant l'électrolyte et d'autre part en rinçant la batterie à l'eau distillée afin d'enlever le reste de boue. L'opération doit se faire alors que la batterie a été chargée toute la nuit. ensuite on filtre l'électrolyte de la cuvette et on rempli à nouveau la batterie. Au besoin on vérifie que la batterie a une concentration en électrolyte convenable à l'aide d'un pèse acide. On effectuera un complément avec de l'acide sulfurique au besoin. Autrement si la mesure donnée par le pèse-acide est bonne,le complément éventuel dans les cuves se fera avec de l'eau distillée.  En utilisant cette méthode vous conserverez très longtemps vos batteries. Attention une batterie en court-circuit est une batterie bonne pour la poubelle.

Une autre astuce pour conserver une batterie dont on sait qu'on ne vas pas se servir pendant très longtemps. Vider tout l'électrolyte dans des bouteilles en verre. La batterie ainsi asséchée se conservera longtemps. Il suffira de remettre l'électrolyte à l'intérieur pour qu'elle récupère toutes ses capacités.
 
ATTENTION

l'électrolyte est de l'acide sulfurique très concentré. Il s'agit d'un produit  très corrosif.
En cas de projection rincer immédiatement et abondamment à l'eau claire. 
Consulter un médecin en cas de projection dans les yeux par exemple.

_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:23 (2016)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> GENERALITES -> TOUT LE MATERIEL NAUTIQUE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
-- Template created by dav.bo=> Fish --