PORT ESPIGUETTE
Le forum qui dit tout sur le port privé du camping de l'Espiguette, sur la pêche, la chasse et la plongée de Palavas à Fos 
PORT ESPIGUETTE Index du Forum  
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Utilisation d'un moteur électrique
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> GENERALITES -> TOUT LE MATERIEL NAUTIQUE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 00:07 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Je vous rajoute un article pas mal fait :

Technologie des batteries
La réaction chimique de base utilisée pour tous les types de batterie au plomb est identique, néammoins il est important de porter un intérêt à la technologie de la batterie et à la qualité de construction car ceci a une influence directe sur ses performances.
 
Les grandes différences portent sur:
  1. La Nature de l'électrolyte (liquide AGM ou gélifié)
  2. La Géométrie des électrodes (plaques fines, épaisses ou tubulaires)
  3. Les Matériaux des électrodes
Pour les batteries de qualité, on trouvera en général une documentation détaillée sur les performances (nombre de cycles, intensité maximale de charge, CCA...).
Le lien entre les différentes dénominations commerciales et les technologies utilisées sera étudié dans la partie Marine, servitude, traction  ou démarrage. La Nature de l'électrolyte (liquide, AGM ou gélifié)
L'électrolyte est un mélange d'eau et d'acide sulfurique participant à la réaction électrochimique, la nature de l'électrolyte a un effet important sur les performances des batteries.
L'électrolyte peut prendre trois formes différentes: électrolyte liquide Les batteries à électrolyte liquide ont été les premières disponibles. Ce sont celles qui sont utilisées largement comme batteries de démarrage pour les voitures (à noter qu'avec l'augmentation de la consommation électrique sur les voitures, les batteries AGM commencent à faire leur apparition) et elles sont bien adaptées à cet usage.
Certains modèles sont conçus pour un usage en batterie de servitude, toutefois:
  • Le fait que les électrodes soient suspendues dans l'électrolyte liquide oblige à les dimensionner largement  pour  augmenter la résistance mécanique afin de résister aux fortes décharges (cas des batteries de servitude). La surface de contact avec l'électrolyte par quantité de matière réactive est alors réduite, par conséquent, l'intensité maximale disponible et celle recevable pendant les cycles de charge sont plus faibles si on  compare à une batterie AGM/gel de même capacité.
  • Certains additifs utilisés pour augmenter la résistance des électrodes (antimoine) augmentent la génération d'hydrogène sur la plaque négative. De plus, le fait que l'électrolyte soit liquide ne permet pas une recombinaison naturelle des gaz (O2 et H2) et conduit donc à des dégagements gazeux. C'est une des raisons pour lesquelles ce type de batterie est de moins en moins utilisé pour les systèmes de secours. 
  • Le fait que l'électrolyte soit liquide conduit à des différences de densité (stratification) qui nécessitent d'appliquer des cycles d'égalisation après des décharges profondes. Ceci entraîne des dégagements gazeux qui assèchent la batteries. Pour cette raison, des batteries liquide utilisées pour la servitude doivent forcément être entretenues et permettre l'ajout d'eau.
électrolyte type AGM (Absorbe Glass Mat) L'électrolyte est également liquide mais celui ci est contenu dans des buvard en fibre de verre qui permettent de comprimer les plaques entre elles. Elles ont été inventées dans les années 50 et commencent à prendre une place  importante dans les systèmes autonomes depuis une dizaine d'années. Pour une même capacité, elles permettent d'obtenir des intensités maximales (CCA) identiques ou supérieures à celles des batteries de démarrage classiques (la raison en est que les ions circulent mieux dans ce type d'électrolyte).

En batterie de servitude, elles présentent les avantages suivants:
  • Le fait que les électrodes soient comprimées permet d'assurer une résistance mécanique naturelle des plaques:
    •  Il n'y a plus besoin de surdimensionner les électrodes. Pour une même capacité, l'intensité de charge et de décharge est plus importante que pour une batterie de servitude liquide. La durée du cycle de charge est globalement réduite.
    • Il y a moins besoin de rajouter d'additifs au plomb pour assurer une meilleure résistance des électrodes. Ceci permet de réduire le phénomène de corrosion (électrode plus pure) et la génération de gaz.
  • L'électrolyte assure une recombinaison naturelle des gaz O2 et H2. Les dégagements d'hydrogène sont donc limités.
  • Meilleure homogénéité de l'électrolyte: Les phases d'égalisation qui génèrent des dégagements gazeux ne sont plus nécessaires.
  • D'autre part, il y a une meilleure circulation des ions dans l'électrolyte et par conséquent une intensité disponible plus importante.
Pour limiter encore plus les dégagements gazeux,  ce type de batterie peut être annoncé avec une chambre à recombinaison électrolyte gélifié De la silice est rajoutée à l'électrolyte, créant ainsi un mélange gélifié. Elles offrent un niveau de performance en cyclage souvent supérieur aux batteries AGM et présentent en plus l'avantage d'éviter tout risque d'écoulement, même lorsqu'elles sont cassées. Les électrons se déplaçant moins bien dans l'électrolyte gélifié, l'intensité maximale disponible pour une même capacité est légèrement plus basse. Par contre, même si cela n'est pas recommandé, elles peuvent être laissées déchargées sans que cela ne nuise à leurs performances ultérieures (la sulfatation apparait moins rapidement sur les batteries à électrolyte gélifié). La Géométrie des électrodes (plaques fines, épaisses ou tubulaires)

La géométrie des électrodes a un effet direct sur la quantité d'énergie accumulable et restituable  et sur les intensités maximales qui peuvent être délivrées.
Le premier point concerne la surface en contact avec l'électrolyte, plus elle est importante, plus la batterie pourra délivrer une grande intensité. D'autre part l'augmentation du volume des électrodes (matière réactive) permettra de stocker plus d'énergie (la réaction électrochimique sera plus longue).
Géométrie des électrodesUtilisation
Plaques planes fines 2,5 mmDémarrage
Plaques épaisses 5 mmDémarrage et servitude
Plaques tubulairesDémarrage et servitude
  • Plaques planes (électrodes): elles sont constituées de dioxyde de plomb  supportées par une grille assurant la tenue mécanique et servant de collecteur de charge. Il existe deux familles de plaques planes, les plaques minces (2,5 mm) et les plaques épaisses (5mm).
    • Les plaques minces sont positionnées proches les unes des autres afin d'augmenter au maximum la surface de contact avec l'électrolyte pour disposer du maximum d'intensité pour le démarrage. La faible épaisseur a pour conséquence de limiter les volumes de matière réactive et la résistance (particulièrement lorsque l'électrolyte est liquide) et donc de limiter la  quantité d'énergie stockable.Ce type de batterie est adapté pour le démarrage où l'intensité nécessaire est importante mais la quantité d'énergie utilisée faible.
    • Les plaques épaisses permettent d'augmenter la quantité de matière réactive donc d'augmenter la quantité d'énergie stockable.  Elles sont donc utilisables pour la servitude (grande quantité d'énergie disponible) mais également  pour le démarrage si les surfaces en contact sont suffisament importantes (souvent le cas pour les batteries AGM).
  • Plaques tubulaires: Elles permettent le stockage de capacités importantes et peuvent être utilisées comme batteries de traction car elles sont en mesure de fournir de fortes intensités sur de longues durées.
Les Matériaux des électrodes Le matériau de base des électrodes est le plomb qui intervient dans la réaction chimique de charge / décharge. Le plomb n'a pas une résistance mécanique très élevée, par conséquent pour renforcer les électrodes un autre matériau est ajouté au plomb. Il est à noter que le fait d'utiliser un alliage est d'autant plus nécessaire sur les batteries liquides où la résistance mécanique n'est pas assurée par compression (cas des batteries AGM et gel).
Différents alliages sont disponibles:
     - plomb antimoine (pbsb) :  cet alliage est encore utilisé car le coût de mise en oeuvre est moindre  que celui de l'alliage plomb calcium, son principal inconvénient est de favoriser la génération d'hydrogène à l'électrode négative lors de la recharge. Les batteries utilisant cet alliage sont conçues pour le démarrage.
    - plomb calcium (pbca) : ce type d'alliage est bien adapté pour l'utilisation en décharge profonde sur les batteries à électrolyte liquide, toutefois la présence d'étain  améliore considérablement le nombre de cycles de charge décharge.
    - plomb calcium étain (pbcasn) : il s'agit de l'alliage le mieux adapté pour une utilisation en servitude.
Marine, servitude, traction  ou démarrage A chaque aspect technologique décrit dans les paragraphes précédents correspond une utilisation, ce paragraphe a pour but de faire le lien entre les désignations commerciales et les technologies. Batterie de démarrage: Ce type de batterie privilégie le rapport intensité maximale disponible par rapport au volume. Une batterie de démarrage comme celles vendues pour les voitures est conçue pour délivrer un courant important pendant un court instant (Le CCA est calculé pendant une durée de 30s, durée considérée comme maximale pour démarrer un moteur). Lorsqu'il s'agit d'une batterie à électrolyte liquide, elle ne peut pas être déchargée de plus de 20% au risque de déformer les plaques minces de façon irréversible.
Il faut aussi noter que bien souvent les batteries de servitude en place sur les bateaux peuvent être utilisées pour le démarrage du moteur. Pour le vérifier, il suffit de comparer l'intensité maximale que peut fournir la batterie (CCA) à celle nécessaire pour le démarreur. Ceci est particulièrement vrai pour les batteries AGM et Gel qui permettent d'atteindre des courants de décharge plus élevés que les batteries de servitude pour une même capacité.
Batterie de servitude(ou service): Une batterie de servitude est conçue pour une utilisation en décharge profonde (80%) et un nombre de cycles de charge décharge important (jusque 1200 cycles pour une batterie de qualité en fonction de la profondeur de décharge).
Ce sont les batteries à électrolyte AGM ou gélifié qui sont le mieux adaptées même si certaine batteries liquides répondent  à ce besoin. Leur capacité étant en général importante, elles peuvent aussi être utilisée pour démarrer le moteur.
Batterie de traction: C'est une batterie capable de délivrer de fortes intensités pendant une longue durée. Elle est utilisée par exemple pour des chariots élevateurs. Les batteries AGM et gel  répondent à ce besoin, des batteries liquides à entretien (possibilité de rajouter de l'eau) sont aussi conçues pour cet usage.
Batterie marine: Une batterie marine est conçue pour prendre en compte toutes les contraintes de la navigation. C'est une batterie de servitude qui peut être aussi utilisée pour le démarrage (même si pour des raisons de sécurité, il est préférable de dédier une batterie au démarrage). Une batterie marine doit de plus être étanche et avoir un niveau d'électrolyte  suffisant pour que les électrodes soient toujours immergées, ceci quelle que soit la gite du bateau. Elle doit de plus avoir une bonne résistance mécanique et être conçue pour limiter les dégagements gazeux pour des raisons de sécurité et de longévité.
Lorsque l'on achète une batterie dite marine, il faut absolument en vérifier la technologie et s'assurer qu'elle répond au besoin (pas d'écoulement, peu de dégagement gazeux, et enfin étudier les performances). Les batteries à électrolyte gélifié (AGM ou gel) sont à notre avis par leur technologie les mieux adaptées à une utilisation marine. Une batterie de qualité doit être fournie avec une notice permettant d'avoir une bonne visibilité sur ses performances (nombre de cycles, intensité maximale...).
Exemple de spécifications batteries: Batterie AGM, Batterie Gel

_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Déc - 00:07 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
CHISPA
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 3 272
Localisation: ESPIGUETTE
Sexe: Masculin
ça donne la pêche
Votre âge: 57 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 07:41 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Je ne pensais pas qu'on pouvait développer autant sur ce sujet  Shocked  Notre forum va devenir, au fil du temps une véritable encyclopédie grace à vous tous  Okay
_________________
Mon Dieu, faites que j'attrape un poisson si grand que je n'ai plus besoin de mentir !
Revenir en haut
Dos
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2011
Messages: 156
Localisation: Nimes
Sexe: Masculin
Votre âge: 65

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 09:52 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

c'est ce qui rend ce forum très intéressant car il est à la fois convivial et très instructif .
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 10:19 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

  Quelques infos supplémentaires pour éviter en premier les accidents, et en deuxième la bonne gestion d'une batterie pour lui garantir une bonne longévité. 


   1) Ne jamais rajouter d'acide sulfurique dans une batterie.  Risque d'explosion, vous créez (de façon miniature bien sur) une bombe à hydrogène.
 Une batterie contient au départ une densité d'acide déterminé par le fabricant selon sa technologie. Ensuite dès quelle a travaillé, cette densité va varier selon son état de charge, en se déchargent l'acide est absorbé dans les plaques.


  Chargé à 100 % = 1,260 et chargé à 25 % = 1,160 (pour une température ambiante de 20°)


  Donc la finalité du pèse acide est de contrôler l'état de la charge. Il est le complément du multimètre, car il permet un contrôle élément par élément de l'intensité (Ampérage), le multimètre contrôle la tension (Volts).
  
 Conclusion, si besoin on rajoute uniquement de l'eau distillé pour faire le niveau, seule l'eau s'évapore, l'acide ne s'évapore pas.


 a suivre....
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 11:57 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

  Charger correctement une batterie.
 Ça semble anodin, mais c'est la principale cause de vieillissement prématuré d'une batterie.
 En théorie une batterie ne devrait jamais voir de chargeur, l'alternateur via un régulateur doit suffire. 95 % des conducteurs ne recharge jamais leurs batteries.
 Dans la pratique, selon l'utilisation, il faut un complément de charge ou une charge complète. Dans ce cas on doit prendre en compte que la charge doit être intelligente, car elle doit correspondre à des règles précises.
 La charge doit se faire de façon lente, régulière, sans chauffer et sans surcharger, de 5 à 8 Amp par heures (condition de transferts des ions dans l’électrolyse sans dégradation des plaques). 
 L'usure d'une batterie correspond à la destruction de la masse de ses plaques, qu'on retrouve au fond de la batterie. Plus la masse diminue, plus sa capacité en ampères diminue et c'est irréversible. Une batterie de 60 Amp usée à 50 % ne fait plus que 30 Amp.
 La seule bonne solution est de bannir les chargeurs basiques et bêtes. De plus qu’aujourd’hui les chargeurs/régulateurs intelligent sont très abordables.
 Ils contrôlent en permanence l'état de charge et régulent en fonction, quand la batterie est chargée a bloc, ils arrêtent la charge.


 
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 12:06 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Tout à fait JP  Okay et en plus une batterie usée est beaucoup plus vulnérable. Les plaques amincies par les coups de charge (ou de décharge) sont beaucoup plus susceptibles de de se déformer lors des fortes intensités. C'est pour cela que, utilisant de vieilles batteries pour pour mon treuil électrique, je ne les charge jamais en forte intensité. Je préfère les mettre en charge sous peu d'ampère durant toute une nuit.
Par contre je rajoute quand même une petite quantité d'acide car lors de mes manipulations "à la c.n" pour vider la boue qui s'accumule dans le fond j'ai un déficit de ce coté là. Mais je n'en met pas un litre  Mr. Green quelques cm3 suffisent  Embarassed Je fais cela avec une seringue. j'ai acheté il y a vingt ans un litre d'acide sulfurique et j'en ai toujours Mr. Green   .... plus beaucoup, d'ailleurs il va falloir que j'en rachète.
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"


Dernière édition par lomdurone le Lun 23 Déc - 12:18 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 12:07 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

 Pour ceux qui veulent conserver leur chargeur basique, je vous donne un astuce qui diminue considérablement leurs effets pervers.
 Brancher votre chargeur à un programmateur horaire réglé 2h de charge, 2 h d'arrêt, ainsi de suite, pendant les 2 h d'arrêt la batterie refroidie et s'égalise sans chauffer. On remarque aucunes bulles dans l'électrolyse et quand il y a des bulles la batterie est chargée à bloc, on arrête. 
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 12:12 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

 Salut Denis, je vais rien t'apprendre car tu es comme moi un grand consommateur de batteries  Okay
 Mais ça peut aider les néophytes.
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 12:21 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

JP, ton astuce de mettre le chargeur sur un programmateur est excellente  Okay nous devrions tous faire comme cela 
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
JP30
PECHEUR EN BATEAU

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 1 587
Localisation: ALES / PALAVAS
Sexe: Masculin
Votre âge: 60 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 12:42 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

 Aller au diable l’avarice, je vous donne un autre astuce.


 Si vous voulez acheter une batterie, sans vous faire truander. Une méthode simple (et tellement évidente) pour comparer leurs qualité.
 Prenons par exemple 4 batteries de marque et prix différents, mais de même technologie, de même puissance, et de même dimensions.


 Alors vous avez trouvé je pense.................. Choisissez la plus lourde, l'économie des voleurs se fait sur le poids de plomb.  ET OUI  Evil or Very Mad  
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 13:17 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Okay Okay Okay
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
CHISPA
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 3 272
Localisation: ESPIGUETTE
Sexe: Masculin
ça donne la pêche
Votre âge: 57 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 14:56 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Voilà des choses simples et gratuites mais précieuses, comme on les aime ici  Okay
_________________
Mon Dieu, faites que j'attrape un poisson si grand que je n'ai plus besoin de mentir !
Revenir en haut
farani34
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 1 678
Localisation: Saussan/Palavas
Sexe: Masculin
Maxou es Occita !
Votre âge: Retraité 68 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 15:32 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Mr. Green  Nous voilà ( on le savait déjà !  Mr. Green ) avec deux très grands spécialistes de batteries !
Denis, sur ton exposé origine ! Un peu court  Rolling Eyes , à mon goût, mais ça ira !
JP pour tes rajustements et tes astuces forts intéressantes.
Arrow Le coup de brancher un programmateur  sur le chargeur ! Excellente suggestion, J'ACHETE !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Okay Okay Okay Okay Okay
Bye les pros ! Mr. Green
_________________
Passionnata, quand tu nous tiens !
Timonier Ocqueteau Aliénor 540
Mercury F 50CV EFI ELPT 4S
Tohatsu MFS 5CV 4S
Centrale Humminbird Matrix 12
GPS Garmin MAP420 + BlueChart G2 Vision
VHF Fixe Cobra MR F55 EU
CIBI Midland + Ant Sirtel Corail 2000
Revenir en haut
skippi


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 785
Localisation: le grau du roi/marsillargues
Sexe: Masculin
skippi
Votre âge: 63

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 18:14 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Beaucoup d'informations auxquelles je n'aurai jamais pensé.Bravo pour cette analyse digne de grands spécialistes.
_________________
skippi
Revenir en haut
lomdurone
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 725
Localisation: Arles/Le Grau du Roi
Sexe: Masculin
Votre âge: 67 ans

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 19:21 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

"De farani34"   

"Denis, sur ton exposé origine ! Un peu court 
, à mon goût, mais ça ira !      " 
 


Oui j'ai voulu me limiter à l'essentiel
Mort de Rire
_________________
la dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte
en gros : "bon dieu c'est l'heure faut y aller"
Revenir en haut
farani34
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 1 678
Localisation: Saussan/Palavas
Sexe: Masculin
Maxou es Occita !
Votre âge: Retraité 68 ans

MessagePosté le: Mar 24 Déc - 10:38 (2013)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique Répondre en citant

Mort de Rire  Tu m'étonnes Charles ! Mort de Rire
_________________
Passionnata, quand tu nous tiens !
Timonier Ocqueteau Aliénor 540
Mercury F 50CV EFI ELPT 4S
Tohatsu MFS 5CV 4S
Centrale Humminbird Matrix 12
GPS Garmin MAP420 + BlueChart G2 Vision
VHF Fixe Cobra MR F55 EU
CIBI Midland + Ant Sirtel Corail 2000
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:07 (2016)    Sujet du message: Utilisation d'un moteur électrique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PORT ESPIGUETTE Index du Forum -> GENERALITES -> TOUT LE MATERIEL NAUTIQUE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
-- Template created by dav.bo=> Fish --